Sous la direction d’Émilie SUKU, le département promotion de la femme pose la question de la place et de l’émancipation de celle-ci au sein d’une société dans laquelle son acceptation n’est pas évidente. Réalité culturelle qui s’immisce de plus en plus dans l’Église.

La CEAF croit et favorise le ministère de la femme. Ce département a pour objectif de l’équiper et de lui permettre d’accéder aux différents ministères.

Elle traduit ainsi dans le concret une réalité vécue dans les églises. Les femmes constituent en effet la majorité de leurs membres engagés dans tous les secteurs de la vie de l’église.